Comment refaire une pelouse abîmée soi-même ?

Avoir la main verte, ce n’est pas donné à tout le monde. Pourtant, avec les bonnes techniques et les outils adéquats, une personne, même novice, peut refaire sa pelouse. Mais quelles sont les différentes étapes pour y arriver ?

Commencez par nettoyer la zone et niveler la terre

Avoir une belle pelouse, est le rêve de presque tous les propriétaires. En effet, ce genre d’installation est non seulement esthétique, mais cela augmente également la valeur économique d’une maison. Malheureusement, avec le temps et les mauvaises habitudes, celle-ci peut se détériorer et perdre sa belle couleur. D’où, l’importance de refaire une pelouse.

En somme, quelques étapes doivent être respectées afin d’avoir un beau rendu. Mais par où commencer si vous voulez rétablir la beauté de votre pelouse ? En fait, la première action consiste à mettre la zone au propre. Pour cela, il vous faut vous munir des équipements nécessaires comme une fourche-bêche, une motobineuse, une brouette, un croc ou une griffe, un rouleau à gazon et un râteau ainsi que d’un balai à gazon et des cisailles.

Une fois que vous avez réuni tout ce dont vous avez besoin, vous pouvez débuter le travail en tondant la pelouse détériorée à ras. Par la suite, pour retourner la terre, passez la motobineuse. Ici, le mieux serait de la positionner en fonction bêchage pour que le sol se retourne et se nivèle sans efforts. Faites deux passages de façon croisée en laissant la machine agir à petit régime. Ainsi, les fraises extirperont plus facilement les racines.

Toutefois, veillez à ce que le sol ne soit ni trop sec, ni détrempé. Et pour cause, si vous travaillez un terrain trop humide, vous serez confronté à la mousse. Pour ce qui est des racines, le soleil et le vent feront le reste, elles se dessécheront naturellement. En général, pour refaire une pelouse, l’idéal serait de procéder par une belle journée ensoleillée.

Semez le gazon et enterrez les graines

Après avoir nettoyé le terrain et égalisé la terre, il faut maintenant penser à semer le gazon. De nos jours, sachez que vous pouvez trouver des graminées qui résistent parfaitement à la sécheresse ainsi qu’au piétinement. Néanmoins, lorsque vous choisirez les semences pour votre aménagement extérieur, faites-le suivant la région où vous vous situez. Plus exactement, en fonction du climat, l’exposition de votre gazon et l’emploi que vous souhaiterez en faire.

De ce fait, il n’est pas conseillé d’acheter des semences d’origine anglaise ou autres, même si vous pensez que ce serait bien pour votre pelouse. Elles peuvent facilement s’abîmer et vos enfants ne pourront pas profiter pleinement de leur nouveau parterre. Ceci dit, une fois que vous avez déterminé ce paramètre, vous pouvez commencer à semer vos graines.

Dans cette étape, la meilleure manière de procéder, c’est de bien mélanger les graines dans un seau. Vu que le composé contient différents types et tailles de graines votre pelouse sera plus uniforme. Néanmoins, si vous avez une grande surface à traiter, vous pouvez la diviser et jeter les graines tranche par tranche.

En outre, pour exécuter cette opération, préférez un beau temps, avec très peu de vent. Passé ce cap, vous pouvez désormais recouvrir vos graines et passer un rouleau sur le sol afin de bien l’araser. Mais attention ! Il faut que celui-ci soit sec pour éviter que les graines et la terre s’y collent.

 Arrosez régulièrement votre pelouse

Quand une personne décide de refaire un gazon, elle doit être prête à mettre la main à la pâte. Outre le fait de déblayer, semer les graines et couvrir avec du compost, il fait également songer à arroser. Certes, la pluie serait la bienvenue dans ce genre de cas. Mais si elle n’est pas prévue dans les jours qui suivent, il faut prendre les devants et prendre un arrosoir.

Faites-le, le plus souvent possible, en prenant soin de repasser maintes fois sur chaque parcelle. Cela imbibera le sol de façon effective et lui permettra d’être plus fertile. Avec de la volonté, vous verrez que les premières plantules apparaîtront au bout de quelques jours.

Par contre, si vous n’avez pas le temps, vous pouvez toujours vous armer d’un arrosoir automatique. Simple à employer, il vous fera économiser de l’eau et arrosera efficacement chaque zone.

Quelques conseils pratiques

Il est vrai que redonner la vie à une pelouse est assez laborieux et peut entraîner des dépenses fugueuses. Pourtant, il existe plusieurs moyens de rendre cette tâche moins onéreuse et fastidieuse. Pour ce faire, vous pouvez par exemple vous passer des engins lourds et opter pour des outils plus traditionnels.

Avec une bêche notamment, vous pouvez retourner et aplanir le sol. De même, vous pouvez acheter les graines pas chères sur internet en comparant les prix affichés sur chaque site. Et pour finir, afin que vos semailles poussent plus rapidement, vous pouvez utiliser un engrais de qualité dédié au gazon environ deux mois suivant l’enfouissement des graines.

Serres tunnel de jardin : acheter chez un spécialiste en ligne
Vente en ligne d’accessoires pour débroussailleuses