La Sansevieria : une plante ultra résistante qui revient en force

Si vous aimez la décoration florale et la beauté de la nature, mais que vous n’aviez pas le temps de planter diverses plantes dans votre jardin, vous pourrez opter pour une plante facile à vivre. La sansevière est comme exemple, l’une des plus populaires du moment. C’est une plante qui fait partie de la famille de celles qui se contentent d’une bonne lumière pour rester envie. Cela dit, elle ne nécessite pas des entretiens réguliers. Il vous suffit de placer le bouquet sur une zone bien exposée au soleil. Sa culture est assez simple et peut convenir à tout le monde.

La sansevière : c’est quoi en réalité ?

La sansevière est une plante célèbre pour la décoration intérieure. Facile à vivre, à planter et offrant une décoration plus pétillante, vous ne pourrez pas résister à ces fleurs. En ce moment, ces plantes existent aussi en de nombreux types. Elles ont des ressemblances, mais se distinguent les unes aux autres par le feuillage, la couleur des fleurs et la forme. Selon les avis des spécialistes, la sansevière compte désormais plus de 60 espèces dans le monde entier.

Connaitre les origines de la sansevière

Pour ceux qui n’ont pas le temps pour l’entretien des plantes dans leur jardin ou même pour l’arrosage, cultiver de la sansevière est une meilleure solution. Cette plante est l’une des plus résistantes et les plus simples à cultiver de notre époque. Elle est l’idéale pour les jardiniers qui n’ont pas encore des expériences dans le domaine. Elle a été découverte pour la première fois dans le pays africain. En effet, elle est adaptée à la nature. On en trouvait aussi en Inde et en Asie. Mais aujourd’hui, elle est déjà répandue sur la planète.

Comment planter de la sansevière chez soi ?

Vous pourrez cultiver cette plante dans votre espace vert, sans que vous perdiez du temps pour la soigner. Mettez-la simplement sur un pot de fleurs avec du sol plus rocailleux. Placez le pot dans un lieu plus exposé au soleil. La plante en a besoin pour survivre longtemps. Tout comme le cactus, avec elle, vous n’aurez pas à vous casser la tête sur l’arrosage. Si vous n’avez pas un beau jardin, vous pourrez parfaitement placer le pot de fleurs sur la fenêtre ou même sur la véranda. Notons simplement que pendant la saison d’hiver, cette plante a du mal à survivre, il faut éviter de la placer sur la fenêtre.

Mode Urban Jungle : des palmiers, des ananas et des flamands roses !
Nouvelle tendance florale : les méta-bouquets